01 69 43 30 01
linceul

Comment se déroule le lavage mortuaire en Islam ?

La toilette mortuaire (ou el ghusl), un rituel essentiel en Islam, elle est réalisée avec une grande vigilance et un profond respect des enseignements de notre religion. Ce guide a pour objectif de détailler les étapes de ce rituel sacré, en s'inspirant des pratiques légiférées par les textes sacrés et par la tradition prophétique.

Les Étapes de la Toilette Mortuaire

Étape 1 : Préparation du corps du Défunt
Le corps du défunt est placé sur une table surélevée, orienté vers la Mecque. Les vêtements et accessoires sont retirés, en veillant à couvrir les parties intimes, pour respecter la pudeur du défunt. Cette étape se déroule dans un espace privé, assurant la dignité et l'intimité du croyant en tout temps.

Étape 2 : Purification du Corpsx
La purification commence par une légère pression sur le ventre pour libérer les impuretés internes. Les parties intimes sont ensuite nettoyées avec soin, en utilisant un gant, pour enlever toute souillure. Cette étape doit être effectuée avec délicatesse, en respectant la condition sacrée du corps.

Étape 3 : Ablutions
Les petites ablutions pour le défunt commencent par la tête et le visage, en suivant les étapes habituelles des ablutions, mais avec une attention particulière pour ne pas blesser le corps. Selon la Sunna, il faut débuter par le côté droit, en conformité avec les enseignements du Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) pour le lavage de sa fille Zaynab (qu’Allah l’agréée).

Étape 4 : Lavage Rituel
Le corps est lavé avec de l’eau, sans savon ni parfum, en commençant par la tête et les membres supérieurs, puis en progressant vers les membres inférieurs. Le nombre de lavages doit être impair, et il est possible d'utiliser de l'eau parfumée pour le dernier lavage, à l'exception des pèlerins, mort en état de sacralisation.

Étape 5 : Préparation Finale
Après le lavage, le corps est séché avec un linge propre. Du parfum ou du musc est appliqué sur les parties de prosternation du corps, sauf pour les femmes défuntes. Le corps est ensuite enveloppé dans le linceul.

Quelques règles à respecter

La personne chargée de laver et préparer le mort, sera désignée par le testament du défunt ou par la famille. Elle doit être musulmane, pratiquante, elle doit aussi connaître scrupuleusement les règles du lavage mortuaire en Islam.
Pour une question de pudeur, le lavage d’un défunt devra être effectué par des personnes du même sexe, sauf exception du mari envers sa femme (et vice versa).
Il est impératif que la personne chargée de la toilette mortuaire fasse preuve de discrétion et de respect envers le défunt, notamment en nettoyant le corps avec douceur et respect, mais aussi en gardant le silence sur certains détails liés au corps du défunt.

La toilette mortuaire en Islam est un acte de foi et de piété profonde, qui nécessite une compréhension et une application rigoureuses des régles religieuses précisées par notre Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam).